Accéder au contenu principal

La concurrence # 2 : Wikimapia


Dans la catégorie des outils non spécifiques il est possible d'envisager l'utilisation de Wikimapia pour réaliser un inventaire des cavités.
Tout un chacun peut consulter les données et rajouter des informations. On peut fournir tout ce que l'on souhaite, quitte à faire un lien vers une page extérieure.Il ne semble pas qu'il y ait de contrôle à postériori sur les informations ainsi collectées.
Il est tout à fait possible de créer de très nombreux objets donc de construire un inventaire global mais les données ne seront pas structurées et resteront donc non exploitables, la seule possibilité restant de demander l'affichage des objets de la catégorie retenu.
Il existe une catégorie d'objets dénommé "cave" qui recense 2519 éléments sur la planète

La licence du site est une licence Google qui est très complète et détaillée en voici un extrait :
"En utilisant Google Maps et toutes données ou informations issues de Google Maps, vous acceptez d'être lié par les conditions d'utilisation de Google ainsi que par ces conditions générales supplémentaires. Dans le cas des utilisateurs particuliers, Google Maps (y compris ses résultats de recherches locales, ses cartes et photographies) est destiné à un usage personnel et non-commercial uniquement. Dans le cas des utilisateurs professionnels, Google Maps est destiné à un usage interne uniquement et ne peut être redistribué à des fins commerciales, à l'exception des données cartographiques qui peuvent être diffusées et affichées au moyen de l'API Google Maps, conformément aux conditions qui régissent l'API."

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Nouveau partenariat avec la Société Cévenole de Spéléologie et de Préhistoire d'Alès (30)

En cette fin d'année 2014 nous sommes heureux de concrétiser une collaboration fructueuse avec la Société Cévenole de Spéléologie et de Préhistoire d'Alès dans le Gard. Grâce à ce partenariat, ce sera bientôt plusieurs dizaines de topographies des cavités majeures du plateau de Méjannes le Clap qui vont enrichir la base de GrottoCenter.  Ces topographies raviveront en vous de bien beaux souvenirs si, comme certains d'entre nous, vous avez un soir d'été rêvé d'aventure en sortant émerveillés de l'aven de la Salamandre avant d'aller vous jeter à l'eau l'acétylène encore sur la tête. Un joli cadeau de Noël pour tous ceux qui ont fait leurs premières armes sur ce causse suspendu au-dessus de la vallée de la Cèze.

Marc Jupin

S uite au décès malheureux et prématuré de Marc Jupin, l’association Wikicaves qui gère le projet Grottocenter a été contactée par Cécile Durand sa compagne. Étant en possession du travail d’inventaire et de to pographie spéléologique de Marc, elle a souhaité que nous puissions le diffuser afin qu’il profite à l’ensemble de la communauté spéléologique. Avec l’accord écrit de Cécile, il nous a donc semblé que la meilleure façon de respecter ce choix était de compléter les fiches de cavités  grâce au travail documentaire de Marc. Ce travail va être réalisé progressivement à partir d'aujourd'hui, un premier lot de 575 documents nous ayant été adressé.

Karslink avance

      Karslink est le projet de l'UIS qui a pour objectif d'organiser le partage des données liées au milieu souterrain à l'aide des techniques du Web sémantique. Fin juillet le premier vote a été organisé. il a permis de fixer les règles de fonctionnement du projet ainsi qu'une liste d'entité qui seront décrites et les ontologies support qui seront utilisées. Ce travail de description avance et devrait permettre d'élaborer une première version du projet dans les prochaines semaines. Si vous souhaitez découvrir le projet, le suivre ou y contribuer, il suffit de visiter le wiki du projet http://uisic.uis-speleo.org/wiki/karstlink/index.php?title=KarstLink