Accéder au contenu principal

La concurrence #1 : Wikipédia

Nous te proposons une nouvelle série de posts qui auront pour objectif de présenter les sites et les logiciels qui proposent ou qui permettent de réaliser un inventaire de cavités.
Un point de vue sera exprimé, que tu ne partageras peut-être pas : laisse tes commentaires !

Nous allons commencer par Wikipédia qui n'est pas un outils dédié mais qui permet à tout un chacun d’accéder à des informations sur les cavités, d'en apporter, sous la licence CC-BY- SA.
Il n'est pas nécessaire de s'identifier pour consulter les articles, il faut par contre le faire pour ajouter de l'information. L'ajout ou la modification des textes est modéré à postériori grâce à des outils performants et à un réseau de bénévoles qui ont des champs d'intervention thématiques. Une insertion d'information peut faire l'objet d'un échange de message et même d'un vote.

La page d'entrée la plus évidente est sans doute celle-ci :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_grottes
La structure du site fait qu'il existe des pages semblables dans de nombreuses langues.

Toutes les informations que l'on souhaite apporter peuvent être renseignées dans le cadre d'une mise en forme assez libre.

Cet ensemble d'aspects positifs est cependant contrebalancé par un certain nombre de points qui rendent difficile son utilisation pour réaliser un inventaire de cavités :

- Il n'est pas envisageable de créer une page par cavité pour constituer un inventaire mondial : rien que pour la France cela représenterait près de 100 000 pages.
- Il n'y a pas d'outil de recherche adapté, et il semble impossible d'en élaborer un, puisque les données ne sont pas stockées dans une base mais insérées dans le texte

Malgré tout cela reste sans doute le site qui offre le plus d'information sur les cavités, après Grottocenter, avec des articles de grandes qualité sur les sites majeures.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Grottocenter passe sous Postgre

Vincent avait réalisé un énorme travail pour modéliser la base de données de Grottocenter puis pour construire un nouveau modèle et enfin pour mettre au point des scripts de migration. Il y a quelques jours Alain a finalisé la mise au point des scripts permettent de faire tourner Grottocenter sur cette nouvelle base de données et Benjamin vient de mettre en ligne Grottocenter sous Postgre : c'est disponible à l'adresse http://beta2.grottocenter.org Merci à tous pour ce très beau travail qui est disponible sur Github

Marc Jupin

S uite au décès malheureux et prématuré de Marc Jupin, l’association Wikicaves qui gère le projet Grottocenter a été contactée par Cécile Durand sa compagne. Étant en possession du travail d’inventaire et de to pographie spéléologique de Marc, elle a souhaité que nous puissions le diffuser afin qu’il profite à l’ensemble de la communauté spéléologique. Avec l’accord écrit de Cécile, il nous a donc semblé que la meilleure façon de respecter ce choix était de compléter les fiches de cavités  grâce au travail documentaire de Marc. Ce travail va être réalisé progressivement à partir d'aujourd'hui, un premier lot de 575 documents nous ayant été adressé.

Nouveau menu sur Grottocenter

Benjamin vient de mettre en ligne à l'adresse beta2.grottocenter.org le travail réalisé par Maxime. Les pages ont été homogénéisées, l'en-tête et le pied de page remis en forme, la recherche rapide et la recherche avancée ont trouvé leur place dans une nouvelle barre de menu.