Accéder au contenu principal

La concurrence #29 : CISE-CS

Mais qu'est-ce qui ce cache derrière ce nom ?

Il s'agit de l'inventaire des cavités de la province de Castellon en Espagne
Ce site, qui  nous a été signalé par Perico Los Palotes, présente plus de 5600 cavités. Les données sont, pour l'essentiel en libre accès à travers un formulaire. Certains informations (principalement les coordonnées des cavités sensibles) ne sont accessibles qu'après s'être connecté.

Afin d'en savoir davantage vous pouvez lire l'article qui est consacré à ce site à partir de la page 30 du n° 14 de la revue Berig.
La particularité de SICE-CS est qu'il enregistre les cavités naturelles comme les cavités anthropiques, qu'il permet d'enregistrer des cavités même si leur existence n'est pas prouvée et surtout il permet de recenser toutes les informations bibliographiques liées aux différentes grottes. C'est ce dernier point qui constitue le point fort de l'application, qui permet d'associer des ressources bibliographiques à une cavités et chaque cavité aux documents où il en est question.
Afin d'assurer que les ressources bibliographiques resteront accessible de manière durable, 873 documents ont été numérisés et stockés sur leur serveur

Les informations fournies sont très complètes et le site bénéficie de mises à jours très régulières.

Le choix qui a été fait est de ne pas permettre le partage ou la réutilisation du logiciel et des informations disponibles sur le site. A chaque fois il est indiqué le nom de l'auteur de la fiche ainsi que le nom du club auquel il appartient., un mel permet de contacter l'auteur du site.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Marc Jupin

S uite au décès malheureux et prématuré de Marc Jupin, l’association Wikicaves qui gère le projet Grottocenter a été contactée par Cécile Durand sa compagne. Étant en possession du travail d’inventaire et de to pographie spéléologique de Marc, elle a souhaité que nous puissions le diffuser afin qu’il profite à l’ensemble de la communauté spéléologique. Avec l’accord écrit de Cécile, il nous a donc semblé que la meilleure façon de respecter ce choix était de compléter les fiches de cavités  grâce au travail documentaire de Marc. Ce travail va être réalisé progressivement à partir d'aujourd'hui, un premier lot de 575 documents nous ayant été adressé.

Grottocenter passe sous Postgre

Vincent avait réalisé un énorme travail pour modéliser la base de données de Grottocenter puis pour construire un nouveau modèle et enfin pour mettre au point des scripts de migration. Il y a quelques jours Alain a finalisé la mise au point des scripts permettent de faire tourner Grottocenter sur cette nouvelle base de données et Benjamin vient de mettre en ligne Grottocenter sous Postgre : c'est disponible à l'adresse http://beta2.grottocenter.org Merci à tous pour ce très beau travail qui est disponible sur Github

Karslink avance

      Karslink est le projet de l'UIS qui a pour objectif d'organiser le partage des données liées au milieu souterrain à l'aide des techniques du Web sémantique. Fin juillet le premier vote a été organisé. il a permis de fixer les règles de fonctionnement du projet ainsi qu'une liste d'entité qui seront décrites et les ontologies support qui seront utilisées. Ce travail de description avance et devrait permettre d'élaborer une première version du projet dans les prochaines semaines. Si vous souhaitez découvrir le projet, le suivre ou y contribuer, il suffit de visiter le wiki du projet http://uisic.uis-speleo.org/wiki/karstlink/index.php?title=KarstLink