Accéder au contenu principal

La concurrence #29 : CISE-CS

Mais qu'est-ce qui ce cache derrière ce nom ?

Il s'agit de l'inventaire des cavités de la province de Castellon en Espagne
Ce site, qui  nous a été signalé par Perico Los Palotes, présente plus de 5600 cavités. Les données sont, pour l'essentiel en libre accès à travers un formulaire. Certains informations (principalement les coordonnées des cavités sensibles) ne sont accessibles qu'après s'être connecté.

Afin d'en savoir davantage vous pouvez lire l'article qui est consacré à ce site à partir de la page 30 du n° 14 de la revue Berig.
La particularité de SICE-CS est qu'il enregistre les cavités naturelles comme les cavités anthropiques, qu'il permet d'enregistrer des cavités même si leur existence n'est pas prouvée et surtout il permet de recenser toutes les informations bibliographiques liées aux différentes grottes. C'est ce dernier point qui constitue le point fort de l'application, qui permet d'associer des ressources bibliographiques à une cavités et chaque cavité aux documents où il en est question.
Afin d'assurer que les ressources bibliographiques resteront accessible de manière durable, 873 documents ont été numérisés et stockés sur leur serveur

Les informations fournies sont très complètes et le site bénéficie de mises à jours très régulières.

Le choix qui a été fait est de ne pas permettre le partage ou la réutilisation du logiciel et des informations disponibles sur le site. A chaque fois il est indiqué le nom de l'auteur de la fiche ainsi que le nom du club auquel il appartient., un mel permet de contacter l'auteur du site.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Karstlink

Vous vous êtes sans doute demandé comment faire pour trouver des données sur les cavités ? Comment relier les cavités aux documents qui en parlent ? Comment créer des liens entre les observations scientifiques, les mesures réalisées par les capteurs et les cavités dans lesquelles ces observations ont été réalisées ? C’est ce que vous propose le projet KarstLink. KarstLink est une coopération internationale visant à organiser le partage en ligne, lisible par des machines, de données sur les cavités et sur l'environnement karstique. Initié par Wikicaves, la FFS et la FSE, le travail autour du projet est porté par l’IUS, pour permettre une large coopération internationale. Vous pouvez découvrir une présentation du projet ICI Le projet s'est fixé pour objectif d'utiliser des outils standardisés du W3C relatifs au Web sémantique afin de décrire l'environnement des cavités et des phénomènes karstiques et ainsi offrir à tous les gestionnaires de bases de données un moyen de

60014 cavités sur Grottocenter

Ce n'est pas important, mais c'est un cap. En préparant l'Assemblée Générale de l'association Wikicaves je viens de me rendre compte que nous avions dépassé les 60 000 cavités décrites sur Grottocenter. Si vous souhaitez fêter événement avec nous et participer à l'Assemblée Générale vous êtes les bienvenus. Pas besoin de se déplacer tout se fait a distance par échange de mels. Il suffit de nous envoyer un message avant le 23 mars.

Grottocenter passe sous Postgre

Vincent avait réalisé un énorme travail pour modéliser la base de données de Grottocenter puis pour construire un nouveau modèle et enfin pour mettre au point des scripts de migration. Il y a quelques jours Alain a finalisé la mise au point des scripts permettent de faire tourner Grottocenter sur cette nouvelle base de données et Benjamin vient de mettre en ligne Grottocenter sous Postgre : c'est disponible à l'adresse http://beta2.grottocenter.org Merci à tous pour ce très beau travail qui est disponible sur Github