Accéder au contenu principal

Inventaire : le Maroc

Le Maroc est un pays très accueillant qui offre de très nombreux massifs calcaires. Le plus important étant sans doute celui de la région de Taza où se trouve le gouffre du Friouatos qui a été visitée par Norbert Casteret.
Si la communauté spéléologique Marocaine est assez réduite, de très nombreux spéléos du monde entier sont venus découvrir ses richesses et chaque année des "expéditions" sont montées.
La documentation libre d'accès est relativement réduite, mais pour notre chance Mamoune Amrani Marrakchi, président de l'Association Marocaine de Spéléologie, a donné à Grottocenter des informations.
Cela permet de vous présenter 220 cavités.
Nous le remercions très vivement pour son aide précieuse.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Nouveau partenariat avec la Société Cévenole de Spéléologie et de Préhistoire d'Alès (30)

En cette fin d'année 2014 nous sommes heureux de concrétiser une collaboration fructueuse avec la Société Cévenole de Spéléologie et de Préhistoire d'Alès dans le Gard. Grâce à ce partenariat, ce sera bientôt plusieurs dizaines de topographies des cavités majeures du plateau de Méjannes le Clap qui vont enrichir la base de GrottoCenter.  Ces topographies raviveront en vous de bien beaux souvenirs si, comme certains d'entre nous, vous avez un soir d'été rêvé d'aventure en sortant émerveillés de l'aven de la Salamandre avant d'aller vous jeter à l'eau l'acétylène encore sur la tête. Un joli cadeau de Noël pour tous ceux qui ont fait leurs premières armes sur ce causse suspendu au-dessus de la vallée de la Cèze.

Marc Jupin

S uite au décès malheureux et prématuré de Marc Jupin, l’association Wikicaves qui gère le projet Grottocenter a été contactée par Cécile Durand sa compagne. Étant en possession du travail d’inventaire et de to pographie spéléologique de Marc, elle a souhaité que nous puissions le diffuser afin qu’il profite à l’ensemble de la communauté spéléologique. Avec l’accord écrit de Cécile, il nous a donc semblé que la meilleure façon de respecter ce choix était de compléter les fiches de cavités  grâce au travail documentaire de Marc. Ce travail va être réalisé progressivement à partir d'aujourd'hui, un premier lot de 575 documents nous ayant été adressé.

Karslink avance

      Karslink est le projet de l'UIS qui a pour objectif d'organiser le partage des données liées au milieu souterrain à l'aide des techniques du Web sémantique. Fin juillet le premier vote a été organisé. il a permis de fixer les règles de fonctionnement du projet ainsi qu'une liste d'entité qui seront décrites et les ontologies support qui seront utilisées. Ce travail de description avance et devrait permettre d'élaborer une première version du projet dans les prochaines semaines. Si vous souhaitez découvrir le projet, le suivre ou y contribuer, il suffit de visiter le wiki du projet http://uisic.uis-speleo.org/wiki/karstlink/index.php?title=KarstLink